Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

15/04/2008

Les 25 ans de l'Alliance Française de Doubaï

Le Royal Mirage.

Un des plus beaux hôtels de Doubaï, et la concurrence est rude ;-)

Français et Emiriens principalement, mais aussi ressortissants de toutes nationalités discutent en petits groupes, un verre de champagne à la main, dans les jardins de l'hôtel, au son d'un oud et d'un violoncelle, admirant au passage les expositions de photos d'artistes émiriens et de ponts de Paris immortalisés par Anne de Henning.

Le temps est délicieux, les palmiers ondoient sous la brise, le public est chic sans ostentation, disons classe. Nous sommes là pour fêter les 25 ans de l'Alliance Française de Doubaï.

J'espère que je suis belle. Le regard pétillant de Rach, découvrant ma robe à paillettes porte à le croire et me rassure instantanément.

Nous nous dirigeons vers les tables, au passage j'entends deviser en français et j'en éprouve joie et fierté, reconnaissant certains de mes étudiants. On chuchote le nom de quelques personnalités arperçues ou qu'on tente d'apercevoir.

Confortablement installés, après avoir jeté un oeil sur le menu tentant, nous écoutons les incontournables discours. J'ai un faible pour celui de Mr Hussain Al Jaziri, le Président du Comité de l'AF de Doubaï, Emirien francophile dont l'aisance dans notre langue lui permet d'émailler ses mots d'un humour décalé appréciable. Sauf votre respect, Monsieur l'Ambassadeur, il était plus amusant que vous ;-)

La soirée est animée par Michel Leeb, déployant pour notre plus grand plaisir ses multiples talents de musicien, de chanteur, d'imitateur et d'humoriste. On rit aux larmes, le ventre garni de belles et bonnes choses, bien entourés d'amis de longue date.

Les images et les sensations de cette soirée réussie résonneront longtemps en moi.

 

ANNEXES

L'Alliance Française est une association à but non lucratif qui a pour mission d'enseigner la langue française, d'organiser des manifestations culturelles, de rassembler à l'étranger les amis de la France afin de maintenir ou de développer la pratique de la langue française et le goût des cultures francophones.

Le Royal Mirage

L'Alliance Française de Doubaï

08:05 Publié dans Perso | Lien permanent | Commentaires (9)

Commentaires

Une photo de toi dans ta robe à paillettes...

Écrit par : Giwago | 15/04/2008

lol
sérieux?
tu préfères pas les copies des discours?
;-)

Écrit par : isa | 15/04/2008

heuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuu ????
Bennnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnn
Nonnnnnnnnnn

Écrit par : Giwago | 15/04/2008

Je veux bien une photo également, car vu l'organisation, il y en a certainement eues de prises

mais je ne puis m'empêcher de penser aux émigrés philipins qui vivent paraît-il dans de piètres conditions pour construire DubaÏ (j'ai vu un documentaire, dont cela doit être vrai) et qui ne boivent aucun champagne !

pardon de jouer les trouble-fête

Écrit par : jasmine | 17/04/2008

philippins?
Il y a beaucoup de Philippins ici mais ils sont plutôt employés.
La main-d'oeuvre ouvrière vient principalement d'Inde mais aussi du Népal ou de Chine.
Je déplore comme toi les injustices, et je suis consciente que nous sommes privilégiés.
Tu sais, lors de la soirée, il y a eu un hommage spécial aux deux "hommes de peine" de l'Alliance, Indiens, qui étaient présents et buvaient le champagne à nos côtés. Tu vas me dire que ce n'est pas représentatif, et c'est vrai, tout comme l'émission dont tu parles relatait des choses qui existent sans doute malheureusement mais qui ne sont pas l'image conforme de l'ensemble.
Il y a deux problèmes concernant la main-d'oeuvre ouvrière immigrée : les mafias locales véreuses, qui recrutent et rackettent les gens sur place, en Inde ou ailleurs pour les envoyer travailler à Dubai. Contre cela, seuls les gouvernements concernés peuvent agir. Et il y a les entrepreneurs peu scrupuleux. Là le gouvernement émirien agit, trouve des solutions. Ce n'est pas une démocratie mais chacun a droit à une couverture médicale gratuite et à des droits.
Maintenant d'un autre point de vue, pour avoir voyagé en Inde, je peux te dire que notre vision du confort et de l'acceptable est très européenne...
Pour la plupart des gens, venir travailler à Dubai est une chance, même si chère payée.
Quel autre pays leur offre la possibilité d'envoyer leurs enfants à l'école?

Écrit par : isa | 21/04/2008

merci très chère pour ces précisions
c'est vrai que les documentaires se complaisent à montrer le côté négatif des choses mais c'est bien aussi qu'on soit un peu au courant
d'ailleurs, ces pratiques existent dans le monde entier et depuis des millénaires, et espérons qu'elle seront tout de même un jour éradiquées
on peut rêver n'est-cepas ?

Écrit par : jasmine | 22/04/2008

Joli article! je m'y voyais bien dans cette robe à paillette avec une coupe de champagne à la main!! Bon ici, chez les ch'ti, on sera plutôt à une soirée saucisson avec un verre de bière à la main!! lol! non, on sait aussi jouer un certain raffinement également!si!si!

En tout cas, oui je suis heureuse de savoir que tu travailles pour promouvoir notre si jolie langue française et notre culture...
oui, il y a toujours du parti prix dans un reportage , on montre ce que l'on veut bien y montrer...Je pense qu'il faut toujours regarder les reportages avec un esprits critique en se posant la question " est-ce que l'on me montre toute la réalité du pays?"
j'en ai pris conscience en revenant du Sénégal....Je me suis retrouvée loin des stéréotypes tels que l'africain fait la fête , chante et danse sous les rythmes du tamtam! non , j'ai vu plutôt des gens adorables et attachants , certes, mais aussi qui parlaient de leur vie difficile parfois cruelle ....On était bien loin de la fiesta , hélas...

Écrit par : Val | 23/04/2008

merci Val, j'en rêve, d'une soirée saucisson-salami ;-)
pour le Sénégal, bien d'accord, c'est très différent des clichés qu'on peut en avoir. Je crois que c'est le pays qui m'a paru le plus misérable, car sans issue. En tout cas Dakar. Par contre les Sénégalais, MIAM, hum, pardon et les Sénégalaises, tellement chattes *se collant contre moi* "allez ma douce, demande à ton gouzi de t'acheter un collier"...

Écrit par : isa | 26/04/2008

Président d’une association caritative à SAFI au Maroc que j’ai créé avec pour but principal de venir en aide dans la mesure du possible aux plus démunis
Je base mes efforts sur deux actions principales destinées aux enfants, soit :
• Dans un premier temps offrir des lunettes aux enfants n ayant besoin,
• Et dans un deuxième temps prodiguer des soins dentaires toujours aux enfants qui malheureusement pour une simple carie ont recours à un « arracheur de dents »
Hélas, trois fois Hélas, ces deux projets si nécessaires ont un coût élevé hors de mes possibilités. Il serait nécessaire d’obtenir le financement pour deux véhicules aménagés et équipés du matériel adéquat
• Un véhicule ½ ophtalmo et ½ opticien.
• Un véhicule tel un cabinet dentaire.
Ces deux véhicules permettraient des actions dans les écoles des villes mais aussi dans celles des coins les plus retirés des bleds.
Je viens vers vous pour demander de m’aider afin de trouver le financement (par des dons, des fonds publics et sponsors.)
Comptant sur votre générosité,
Et dans l’attente d’une réponse favorable,
Je vous dis MERCI d’avance.
Très Cordialement.
Le Président.

Écrit par : cesari | 03/07/2008

Les commentaires sont fermés.