Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

23/03/2008

Masse Critique : Naplouse-Palestine, Chroniques du ghetto

                                               livres, critiques citations et bibliothèques en ligne sur Babelio.com

Voici un livre reçu dans le cadre de l'opération Masse Critique. Le principe de l'opération est le suivant : les éditeurs envoient gracieusement des livres à des lecteurs et en contrepartie ceux-ci s'engagent à en publier une critique sur leurs blogs.

0c3db8e6462d96ef5a04bb9b947fa368.jpg
Muriel Rozelier, journaliste, nous emmène à Naplouse, en plein Territoires Occupés. Si l'occupation israélienne est omniprésente et incontournable, l'auteur nous fait découvrir la vie quotidienne et presque ordinaire de Palestiniens qui vivent dans ces conditions si particulières. Le coeur de la journaliste est du côté de Naplouse et de ses habitants, mais sa vision est toutefois lucide et sans parti pris.
Ce livre m'a beaucoup plu. D'une part il est très agréable à lire, presque divertissant tant l'auteur arrive à faire passer par des anecdotes une réalité journalière qui est cependant bien souvent insupportable. D'autre part on prend conscience d' aspects inattendus ou dépassant l'acceptable. A l'occupation s'ajoutent également les conflits entre bandes rivales qui font de Naplouse un coupe-gorge dès la nuit tombée. Et on découvre surtout des gens bien différents de ceux que l'amalgame induit  par les extrémismes nous montre souvent.

08:10 Publié dans Lecture | Lien permanent | Commentaires (1)

27/01/2008

La stratégie des antilopes

Sujet difficile.

Comme toujours plongeant dans le livre sans en rien savoir, je me retrouve cette fois complètement ébahie.4d5a1c81521e6061a8d9c8f89eb9b86e.jpg

Rwanda, mai 2003. Les tueurs hutus qui ont avoué leurs forfaits sont libérés, presque 10 ans après le génocide. Sous l'oeil hagard et incrédule des Tutsis qui ont survécu au massacre, ils reviennent chez eux. C'est la seule solution pour sauver le Rwanda du désastre économique, ces deux communautés, hutue et tutsie étant complémentaires dans la gestion de la terre et du bétail. Tueurs et rescapés sont condamnés à vivre ensemble en bonne intelligence...

C'est le troisième livre que Jean Hatzfeld consacre à ce sujet, Dans le nu de la vie et Une saison de machettes en évoquaient déjà deux facettes, livres qui comme celui-ci avaient été primés.

La stratégie des antilopes parle de la situation aujourd'hui. Récit entrecoupé de témoignages de tueurs et de rescapés, avec le vocabulaire craquant propre aux Africains. Je vous le conseille vivement.

Incrédulité, horreur, honte et culpabilité ont été mes sentiments lors de cette lecture. Où étais-je en 1994? Sur une autre planète? Pourquoi ça ne m'a pas interpelée, ou de si loin? Même sur l'île de Gorée, au Sénégal, dans la maison des esclaves, lieu duquel s'embarquaient les esclaves envoyés en Europe ou en Amérique, où j'avais été anéantie par ces mêmes sentiments, pas une pensée pour le Rwanda ne m'avait effleurée...

J'ai encore tellement à apprendre. Et à faire.

05:50 Publié dans Lecture | Lien permanent | Commentaires (12)